Nouri Lajmi : « Il y a eu des dépassements lors de l’élection présidentielle »

Nouri Lajmi

Nouri Lajmi, président de la HAICA déclare que des dépassements ont été enregistrés, lors du premier tour de la présidentielle.

Ainsi, Nouri Lajmi, précise : « Le nombre des dépassements est supérieur à celui de l’élection de 2014 ». Il ajoute que la publicité politique et l’exploitation outrancière des sondages font partie des dépassements. « Nous savons très bien que de l’argent a été dépensé dans la publicité politique », dit-il.

D’ailleurs, rappelons qu’il y a quelques jours, la HAICA infligeait une amende de 10 000 dinars. Et ce, à chacune des chaînes Carthage + et Zitouna.

Car elles ont fait de la publicité politique en faveur de certains candidats à la présidentielle. A l’instar de Mohsen Marzouk qui passait le 26 août dernier dans l’émission « Maa Arraïs » (Avec le président).

De même, elle infligeait une amende de 10 000 dinars à la chaîne publique Wataniya 1. En accusation, la diffusion le 25 août 2019, lors du journal télévisé, d’un reportage consacré à une activité organisée par le parti destourien libre d’Abir Moussi.

Par ailleurs, Nouri Lajmi, dans une déclaration récente à l’Economiste Maghrébin, déclarait que la Haica ne lésine pas dans ses efforts pour assurer un bon monitoring des élections présidentielles; en plus d’affiner sa méthodologie.

Principal objectif : traquer les fake news qui pullulent sur les réseaux sociaux. Pour y parvenir, une plateforme a été mise en place avec les logiciels adéquats. « C’est fondamental pour garantir une bonne campagne », fait-il remarquer. 

Selon lui, pour assurer les mêmes chances à tout le monde, il est essentiel de lutter contre la désinformation. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here