Projet Mashrou3i : lancement de huit nouvelles entreprises à Tozeur

Projet Mashrou3i entreprises Tunisie

Huit nouvelles entreprises sont lancées aujourd’hui à Tozeur. Et ce, en partenariat entre le projet Mashrou3i et le Centre d’affaires de Tozeur.

En effet, le lancement de ces entreprises marque le succès de deux ans productifs. Et ce, en termes d’accompagnement de 12 jeunes entrepreneurs de la région de Tozeur. A l’instar des 13 autres gouvernorats soutenus par le projet Mashrou3i.

Ainsi, au total, ce sont près de 140 emplois que ce projet, financé par l’USAID, aide à créer en un an dans la région de Tozeur à travers le lancement de ces 12 nouvelles entreprises.

Car, les entrepreneurs des secteurs agricole, des services ou industriel, ont pu être accompagnés dans la création de leur entreprise. Et ce, de la réalisation du schéma de financement jusqu’à l’installation effective de la société. Et à l’assistance dans la mise en place de leur stratégie marketing et d’accès aux marchés.

A cette occasion, le gouverneur de Tozeur, Mohamed Aymen Béjaoui, a manifesté un grand intérêt pour les résultats réalisés par le projet Mashrou3i dans la région.

Projet Mashrou3i

Il a appelé à un accroissement des interventions auprès d’autres entrepreneurs en phase de démarrage. Et surtout à la vulgarisation du programme auprès des diplômés et des étudiants de l’Université de Tozeur.

De son côté, Abdennabi Benjannet, expert Mashrou3i pour les régions du sud-ouest, a affirmé : « Le projet Mashrou3i prévoit une augmentation de l’intervention de l’ONUDI en faveur des jeunes entrepreneurs durant l’année 2020. Et ce, au niveau du nombre de bénéficiaires et du budget alloué à la prise en charge de certaines dépenses. Ceci permettra d’accélérer l’entrée en production du projet, et la création de nouveaux emplois ».

Projet Mashrou3i en bref

Le projet Mashrou3i est né d’un PPP entre le gouvernement tunisien, l’USAID, la Coopération italienne, HP Fondation et l’ONUDI. Depuis 2016, il œuvre pour la promotion de l’entrepreneuriat auprès des jeunes en Tunisie et à la création d’emplois dans les régions intérieures du pays.

A travers ses activités, le projet forme les futurs entrepreneurs aux soft skills. Il les accompagne durant les étapes du lancement effectif de leur projet d’entreprise.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here