Investissement culturel : vers la création d’une base de données

investissement culturel - l'économiste maghrébin
la Conférence périodique des délégués aux Affaires Culturelles

L’investissement culturel est au cœur du débat. Mohamed Zine Elabidine, ministre des Affaires culturelles, a proposé la mise en place d’une base de données des créateurs et investisseurs culturels.

Lors de la conférence périodique des délégués aux affaires culturelles, tenue vendredi à Tunis, le ministre a expliqué que cette initiative permet de jeter les bases d’une économie numérique développée. Dans le même contexte, il a fait savoir que l’investissement culturel ne se limite pas aux centres culturels qui dépendent du financement public. Il a avancé que les initiatives privées novatrices, adaptées à leur époque à travers le mécénat culturel en font partie.

Par ailleurs, le ministre affirme que cette démarche outre le fait qu’elle contribue à la relance économique, les aidera à « commercialiser leurs productions créatives et culturelles« , a-t-il expliqué.

A noter que le Centre de Tunis pour l’investissement culturel œuvre principalement à simplifier les procédures administratives aux investisseurs et à encourager le parrainage des initiateurs de projets culturels innovants.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here