« Au coeur de la Tunisie » réagit après l’arrestation de Nabil Karoui

Nabil Karoui
Nabil Karoui

A l’issue de l’arrestation de Nabil Karoui, candidat à l’élection présidentielle, le parti « Au cœur de la Tunisie » s’est insurgé contre ces pratiques jugées de fascistes. 

Le communiqué affirme que cette arrestation est le dernier acte d’une persécution qui a débuté avec  « la fermeture des locaux de Nessma TV, en avril dernier, l’interdiction de voyage et le gel de ses avoirs ». 

Par ailleurs, Abdelaziz Belkhoja, un des dirigeants d' »Au cœur de la Tunisie » pointe du doigt un « retour de la dictature » appelant les  Tunisiens à se réveiller.
Tout comme il appelle le président de la République à défendre le processus électoral et la démocratie.

Il précise dans un post: « L’arrestation de Nabil Karoui n’a strictement rien à voir avec la justice. Elle est illégale, elle a été opérée par les Services Spéciaux, ces mêmes services qui ont monté l’affaire de Moncef Kartas l’envoyé spécial de l’ONU. C’est purement politique. «