TICAD7: la Tunisie participe à la Conférence sur le développement de l’Afrique

TICAD7 participation tunisienne

La Tunisie participera à la septième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD7). Cet événement se tiendra du 28 au 30 août 2019 à Yokohama-Japon.

Suivant le concept «Afrique et Yokohama, partageant une passion pour le futur», la ville de Yokohama en entier se prépare à accueillir la TICAD7 pour la troisième fois. D’où, la participation d’environ 4 500 personnes. A savoir des chefs d’État et de gouvernement, des représentants d’organisations internationales et régionales, du secteur privé, d’ONG et de la société civile.

Ce thème de la Conférence représente la détermination de Yokohama de construire avec l’Afrique un futur de croissance réciproque. Et ce, en coopération avec le secteur privé, le secteur public et le monde universitaire.

Au programme, de nombreux événements en relation avec l’Afrique.

D’ailleurs, la TICAD7 sera axée sur trois principaux piliers. Il s’agit de l’accélération économique, la transformation et l’amélioration de l’environnement des affaires. Et ce, à travers l’innovation et l’engagement du secteur privé.

Il s’agit aussi de l’approfondissement durable de la société résiliente et le renforcement de la paix et la stabilité en Afrique.

Elle vise à faciliter la mise en œuvre des mesures de promotion du développement de l’Afrique. Tout en misant sur les principes de «propriété» africaine et de «partenariat» international.

La TICAD en bref

La TICAD est une conférence internationale organisée à l’initiative du gouvernement japonais. Et ce, conjointement avec l’ONU, le PNUD, la Commission de l’Union africaine et la Banque mondiale.

Créée en 1993, elle encourage le dialogue politique entre les dirigeants des pays africains et ses partenaires sur les problèmes urgents auxquels l’Afrique est confrontée. Tels que le développement économique et la pauvreté…

De 1993 à 2013, la TICAD s’est tenue tous les cinq ans. A partir de 2016, elle se tient tous les trois ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here