Balance alimentaire : un déficit de 801,4 MDT à fin juillet 2019

Balance alimentaire commerciale - l'économiste maghrébin

A fin juillet 2019, la balance alimentaire a enregistré un déficit de 801,4 MDT contre un excédent de 182,7 MDT une année auparavant. Selon les données publiées par l’Observatoire national de l’Agriculture.

Ainsi, la balance alimentaire a affiché un taux de couverture de 77,2% à fin juillet 2019 contre 106,1% à fin juillet 2018.

Exportations

En effet, les exportations alimentaires en valeur ont enregistré une baisse de 14,1%. Alors que les importations ont augmenté de 18%.

Cette situation est due essentiellement à la régression des exportations de l’huile d’olive (-35,9% en volume et -41,1% en valeur).

Les exportations des tomates et des agrumes ont affiché une hausse en termes de valeurs, enregistrant respectivement 30,3% et 16,5%.

D’ailleurs, les prix à l’exportation ont observé une baisse de 8,2% pour l’huile d’olive. Par contre, ceux des tomates et des dattes ont augmenté respectivement de 34,5% et de 21,9%.

Importations

Egalement, cette situation résulte de l’évolution des importations céréalières, dont la part dans les importations alimentaires est passée de 39,9% à 43,7% à fin juillet 2019. Et ce, en raison d’un accroissement de 3,9% en volume et de 29,5% en valeur sur un an.

En fait, les prix à l’importation des céréales ont connu une hausse de 36,1% pour le blé tendre, 30,3% pour l’orge et 17,3% pour le blé dur. Il en est de même pour le prix de la pomme de terre qui a progressé de 79,8%. Néanmoins, les prix du lait et dérivés et des viandes ont baissé respectivement de 7% et de 2%.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here