Youssef Chahed dépose sa candidature à l’élection présidentielle anticipée

Youssef Chahed- l'économiste maghrébin
Photo d'archives

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a déposé ce vendredi sa candidature à l’élection présidentielle anticipée.

Il déclare qu’il « restera à la tête du gouvernement et assumera jusqu’au bout ses responsabilités. Le but de ceux qui parlent de démission est le report des élections », affirme Youssef Chahed.

En effet, il déclare aux médias que sa démission de chef gouvernement implique la démission de tous les membres de son équipe. « Une démarche inconcevable surtout lorsqu’on pense aux défis auxquels le pays fait face ». De plus, poursuivit-il, « ma démission n’a aucune nécessité juridique ».

Puis il enchaîne: « Le poste de président de la République est une grande responsabilité. Elle requiert une personnalité qui a les mains propres, garante de la Constitution et de la transition démocratique. Une personnalité qui a le sens de l’Etat, qui maîtrise les dossiers de la sécurité nationale et des relations extérieures. Avec une présence d’esprit et des capacités de négociation et de communication lui permettant de prendre les décisions les plus difficiles », soutient-il.

Et d’ajouter que la Tunisie a besoin de plus. D’un président qui rompt avec l’ancien système juridique et les anciennes mentalités et pratiques « dont j’ai moi même souffert ».

Par sa candidature, Chahed affirme vouloir donner une autre image de la Tunisie. Un Etat de justice, respecté de l’extérieur. Et qui accorde une place de choix à la jeunesse, encore éloignée des débats politiques.

Le prochain Président de la République doit avoir le sens de l’Etat

Par ailleurs, Y. Chahed affirme avoir rassemblé 30 parrainages de députés. Des militants de Tahya Tounes et des sympathisants l’accompagnaient, scandant des slogans qui soutiennent sa candidature.

En outre, plusieurs politiques et hommes d’affaires étaient à ses côtés. A l’instar de Kamel Morjane, Mohamed Ghariani, Khalil Ghariani et Houssin Jnayeh. Des députés et des personnalités du monde des médias et des sports étaient aussi présentes. Telles Zied Jaziri, Mourad Zghidi, Mofdi Mseddi et Hend Chaouch.

Ainsi, Chahed annonçait, jeudi, qu’il se présentera à l’élection présidentielle anticipée. Et ce, à l’issue du conseil national élargi du parti Tahya Tounès dont les membres ont voté pour lui à l’unanimité.

Enfin, notons qu’en août 2016, le défunt président de la République Béji Caïd Essebsi désignait officiellement Youssef Chahed à la tête du gouvernement d’union nationale. Et ce, dans le cadre des négociations du premier Document de Carthage. Il remplaçait à ce poste Habib Essid.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here