Groupe Cellcom : un chiffre d’affaires en progression de 4.27% au premier semestre

Groupe Cellcom
Cellcom compte par ailleurs accélérer le rythme de ses ventes grâce à de nouveaux lancements de produits prévus durant le second semestre 2019

Le Groupe Cellcom a affiché une nette amélioration de ses indicateurs financiers au terme du premier semestre 2019.

Le chiffre d’affaires du Groupe Cellcom a progressé de 4.27% par rapport à 2018. Le groupe a pu réaliser ces performances malgré un marché très compétitif et une conjoncture difficile due, entre autres, à la mise en place de quotas d’importations dans le secteur.

Le premier semestre de l’année en cours a été marqué par un changement de direction à la tête du Groupe et un plan de restructuration visant à réduire ses charges et à optimiser ses ressources humaines.

En effet, le nombre de salariés est passé de 119 en 2018 à 74 courant 2019. La masse salariale est toutefois restée stable, compte tenu des dédommagements octroyés au personnel sortant (environ 400 000 dinars).

Le groupe a réduit son déficit de plus de 50% par rapport à la même période de l’année précédente, permettant à Cellcom d’enregistrer une amélioration de sa trésorerie nette.

Cellcom note également une croissance de ses activités annexes, à savoir la vente des cartes de recharges et la vente d’électroménagers, grâce à l’ajustement de son offre.

Perspectives de développement

De nouveaux produits sont venus renforcer l’offre de Cellcom avec le lancement de la marque « Infinix » par le groupe en Tunisie. Il s’agit en effet du 3ème opérateur de téléphonie sur le marché africain, et leader dans plusieurs pays.

La marque de téléphonie « Infinix », qui a  montré un fort potentiel dès sa mise en vente au mois de mai 2019, permet à Cellcom de couvrir un spectre plus large de consommateurs grâce à un positionnement complémentaire à sa marque locale « Evertek ».

Par ailleurs, Cellcom compte accélérer le rythme de ses ventes grâce à de nouveaux lancements de produits prévus durant le second semestre 2019, qui viendront capter les besoins du marché.

Le groupe misera ainsi sur le renforcement de son circuit de distribution avec 39 points de vente directs au premier semestre 2019 contre 11 durant la même période de l’année précédente, et plus de 300 points de vente indirects.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here