Marouane El Abassi exhorte les acteurs économiques à redoubler d’efforts

Marouane El Abassi
Marouane El Abassi a remis jeudi au président de la République par intérim le rapport annuel pour l’exercice 2018.

Le gouverneur de la BCT Marouane El Abassi a remis jeudi au président de la République par intérim le rapport annuel pour l’exercice 2018. Ce rapport contient un bilan et des données sur la conjoncture économique et financière.

Au terme d’un entretien, tenu hier avec le président de la République par intérim, Mohamed Ennaceur, Marouane El Abassi a fait état d’une amélioration progressive du prix du dinar et d’une stabilité du taux d’inflation.

Selon le gouverneur, cette amélioration est enregistrée en dépit des difficultés économiques et financières actuelles et de la persévérance des problèmes liés au déficit commercial et à la balance des paiements. Le gouverneur de la BCT a exhorté les acteurs économiques à redoubler d’efforts et à œuvrer pour améliorer la productivité et partant augmenter le taux de croissance.

Soutien plus important à l’économie

Le gouverneur de la BCT avait déjà souligné fin juillet, à l’occasion d’une réunion périodique avec les premiers responsables des banques que la BCT est parvenue à stabiliser la situation monétaire grâce aux mesures prises durant la fin de l’année 2018. Celles-ci ont permis d’endiguer les pressions inflationnistes et de rompre avec la spirale d’anticipation sur l’évolution du dinar.

Il a indiqué, à ce titre, que compte tenu des défis et des enjeux auxquels ferait face l’économie tunisienne durant la période à venir ; surtout avec le rapprochement des échéances électorales.

Et d’ajouter que les banques sont appelées à faire preuve d’un soutien plus important à l’économie en vue de consolider la politique de stabilisation monétaire et de préserver le tissu économique.

L’objectif étant d’assurer, à court terme, un financement adéquat du besoin d’exploitation des entreprises et de préparer l’économie tunisienne pour une véritable relance économique.

Orienter l’effort de financement vers les secteurs productifs

Parallèlement, il a indiqué que la BCT soutient toute initiative qui vise à mettre une approche structurée et institutionnalisée pour la restructuration des entreprises tunisiennes.

M. El Abassi a insisté, à cet égard, sur la nécessité d’une collaboration plus étroite durant la période à venir entre la BCT et le secteur bancaire à l’effet de mieux orienter l’effort de financement vers les secteurs productifs et de gérer d’une manière proactive toute source de dérapage qui pourrait altérer la stabilité du secteur bancaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here