E-santé en Tunisie : vers la validation d’un prêt de 27,3 millions d’euros

e-santé en Tunisie - l'économiste maghrébin

L’Assemblée des représentants du peuple discutera, cette semaine,  un projet de loi qui porte sur la validation d’une convention de prêt d’une valeur de 27,3 millions d’euros. Le prêt est signé  entre la République Tunisienne et l’Agence française de développement (AFD).

Le montant du crédit contribuera au financement du Programme  de renforcement du e-santé en Tunisie. Ce programme vise la mise à niveau du système d’information dans un certain nombre d’hôpitaux.

Il vise également la digitalisation de la santé, et ce, à travers plusieurs dispositifs. Il s’agit  principalement du  dossier médical numérique, l’archive numérique et la distribution des médicaments à travers  un système  électronique.

Vers la consolidation de l’e-santé en Tunisie

Il  prévoit, entre autres, la mise en place d’un système de télémédecine dans cinq hôpitaux, à savoir l’Hôpital la Rabta, l’hôpital régional de Jendouba, l’hôpital régional de Tozeur,  le Centre de traumatologie et des grands brûlés de Ben Arous, et l’Hôpital Habib Thameur.  Par ailleurs, le programme prévoit de généraliser cette expérience à d’autres hôpitaux.

Pour rappel, les deux partenaires ont signé la convention en date du 14 février 2019. Le prêt est à rembourser sur une période de vingt ans.  Par ailleurs, le renforcement de l’e-santé en Tunisie  est l’une des recommandations du Dialogue sociétal sur le système de santé. Ce dialogue est une piste de réflexion pour la mise en place d’une nouvelle stratégie de santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here