CAN 2019 : le Maghreb a-t-il les moyens d’aller jusqu’au bout ?

Maghreb CAN 2019

Les Fennecs et les Lions de l’Atlas se sont propulsés en huitième de finale, la Tunisie est encore dans la course alors que la Mauritanie se trouve dans une grosse zone d’incertitude. Le Maghreb est cependant encore présent dans la compétition.

Le Maghreb a-t-il les moyens d’aller jusqu’au bout de l’aventure africaine ? Tour d’horizon.

L’Algérie au dessus du lot

L’Algérie de Djamel Belmadi a assuré la première place du groupe C après avoir remporté haut la main, et avec la manière en plus, ses deux matchs. Ce classement permettra aux Fennecs d’éviter de tomber sur un adversaire redoutable en se mesurant au meilleur troisième du groupe A/B ou F.

Selon les probabilités du tableau établi par la CAF, il y a 66% de chance pour l’Algérie de rencontrer le 3e du groupe B, soit fort probablement la Guinée, Madagascar ou le Burundi.

Classement : Algérie 6 pts (qualifiée), Sénégal 3 pts, Kenya 3 pts, Tanzanie 0 pt.

Lions de l’Atlas : la force tranquille

Après une timide entrée en lice face à une modeste Namibie (1-0), le Maroc est rentré dans sa CAN 2019 en livrant un match plein face à la redoutable Côte d’Ivoire (1-0) récompensé par les trois points de la victoire, synonymes de qualification pour les huitièmes de finale de la CAN 2019.

Avec cette victoire, le Maroc devient leader du groupe D avec 6 points, alors que la Côte d’Ivoire est deuxième (3 pts).

Classement : Maroc 6 pts (qualifié), Côte d’Ivoire 3 pts , Afrique du Sud 3 pts, Namibie 0 pt.

Tunisie et Mauritanie : l’incertitude

Le groupe E dans lequel évoluent la Tunisie, le Mali, l’Angola et la Mauritanie n’a pas encore livré ses secrets dans l’attente des matchs-couperets qui opposeront demain, mardi 2 juillet, la Tunisie à la Mauritanie et le Mali à l’Angola.

Disons que le match nul de l’Angola et de la Mauritanie arrange mathématiquement les Aigles de Carthage. Car, les Mourabitounes, avec une unité au compteur et une différence de but de -3, sont presque hors de la compétition. Sauf miracle.

Dos au mur, les Aigles de Carthage auront demain leur destin entre les mains : gagner pour ne pas dépendre des résultats des uns et des autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here