Mohsen Marzouk : « Oui au respect des délais électoraux »

Mohsen Marzouk L'Economiste Maghrébin

Au programme : la révision de la loi électorale et la transformation numérique. Mohsen Marzouk, président du parti Machrou3 Tounes a dressé un état des lieux de la situation politique, dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com, lors d’un débat organisé par Machrou3 Tounes sur le thème de e-santé. 

 

Evoquant la question de la numérisation, Mohsen Marzouk a indiqué qu’elle devient, de nos jours, inévitable. Elle doit être un choix stratégique pour tous les aspects de l’économie et surtout pour l’administration afin de pouvoir passer à une autre étape de modernisation. 

Citant l’exemple de la modernisation de la santé, M. Marzouk estime que « la numérisation permettra d’économiser en matière de médicaments en améliorant le stock y afférent. Elle permettra aussi de mieux gérer la relation entre les hôpitaux et le patient ».

Il précise que cela peut résoudre une partie de nos problèmes. Elle doit, à cet effet, toucher tous les secteurs, notamment , l’administration, le transport, l’agriculture, et bien d’autres.

La numérisation est le langage moderne

Il ajoute : « La numérisation est le langage moderne pour la gestion des données et pour la communication entre les différents acteurs. Nous sommes très en retard par rapport aux autres pays. Nos débats publics, devenus malheureusement populistes, tardent encore à donner l’importance requise à ce sujet ».

Il poursuit :  » Pour agir concrètement, il faut une décision politique, la mise en place des moyens, communiquer, mobiliser les jeunes, car ils sont les forces de demain ».

Concernant l’amendement de la loi électorale et la question d’un éventuel report des élections, M. Marzouk a soulevé l’importance de faire respecter les délais convenus. « Oui au respect des délais électoraux », dit-il.

De ce fait, il appelle à un dialogue national de tous les acteurs politiques qui peut être organisé par l’UGTT, la présidence de la République ou d’autres parties.

Il conclut : « Il est important de dédramatiser et d’instaurer de nouveau la confiance avec les citoyens. »

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here