Le Tunisien Abdellatif Ghedira réélu Directeur exécutif du Conseil oléicole international

Abdellatif Ghdira - Conseil oléicole international L'Economiste Maghrébin

Le Tunisien Abdellatif Ghedira a été reconduit à la tête du Conseil oléicole international (COI), le 21 juin, par les membres participant à la séance plénière de la 109e session du COI.

Le Conseil oléicole international est la seule organisation intergouvernementale au monde qui rassemble les producteurs et les consommateurs d’huile d’olive et d’olives de table.

En effet, la 109e session du COI a été l’occasion pour le renouvellement du mandat des trois hauts fonctionnaires du COI. Il s’agit du Directeur exécutif Abdellatif Ghedira, du Directeur exécutif adjoint chargé des questions opérationnelles Jaime Lillo (Espagne) et du Directeur exécutif adjoint chargé des questions administratives et financières, Mustafa Sepetçi (Turquie).

M. Ghedira a occupé, auparavant, le poste du Président Directeur Général de l’Office National de l’Huile et de Chef du cabinet du ministre de l’Agriculture.

La Tunisie, membre fondateur du COI, est l’un des premiers exportateurs d’huile d’olive au monde avec l’Espagne et l’Italie. L’huile d’olive tunisienne est exportée vers 54 marchés internationaux, notamment l’Union Européenne suivis des Etats-Unis d’Amérique.

Compte tenu de l’importance du secteur de l’huile d’olive pour la Tunisie, les relations de coopération avec le COI sont marquées par une participation tunisienne active aux travaux des sessions du Conseil, de ses Comités ainsi qu’aux différents cours internationaux organisés sur des thèmes liés au secteur de l’huile d’olive.

La session du COI s’est déroulée du 17 au 21 juin à Marrakech au Maroc sous la présidence de l’Égypte. En effet, cette session a réuni les représentants des pays membres. Selon un communiqué du COI, le Monténégro avait demandé à l’UE de le représenter à cette session. Les pays membres du COI sont : Algérie, Argentine, Égypte, Jordanie, Libye, Maroc, Palestine, Tunisie, Turquie, Union européenne et Uruguay.

La Géorgie demande son adhésion au COI

Les États-Unis, la Géorgie (qui a officiellement demandé son adhésion au COI à cette occasion). L’AFFI, la FAO, le CIHEAM et la BERB ont assisté aux différentes réunions en qualité d’observateurs.

A cette occasion, Abdellatif Ghedira a tenu à remercier le Directeur général du développement des filières de production du ministère de l’Agriculture du Maroc, Nabil Chaouki, pour l’excellente organisation logistique de la session et l’hospitalité réservée par la délégation marocaine aux Membres du COI et au personnel du Secrétariat exécutif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here