L’AmCham célèbre ses 30 ans

Naceur Hidoussi, président de l'AmCham
Naceur Hidoussi, président de l'AmCham

Créée en 1989 par Habib Ben Yahya, l’AmCham (American Chamber of Commerce in Tunisia) vient de fêter ses 30 ans. Cette célébration s’est déroulée dans la soirée du vendredi 21 juin à Tunis, rehaussée par la présence de l’Ambassadeur des USA en Tunisie, S.E. Monsieur Donald Blome, des ministres Zied Laâdhari et Anouar Maarouf et de la maire de Tunis, Souad Abderrahim. La relation entre la Tunisie et les Etats-Unis s’inscrit dans la continuité des relations établies pour maintenir le lien d’amitié et culturel qui les unit.

Naceur Hidoussi, président de l’AmCham, n’a pas manqué de souligner que la chambre entend bien poursuivre la relation afin d’accroître les échanges bilatéraux et de faciliter les opérations commerciales entre la Tunisie et les USA. Il en est de même pour Donald Blome, Ambassadeur des USA en Tunisie, qui s’est félicité de cette relation qui s’inscrit dans la durée.

AmCham Tunisia soutient les PME tunisiennes

La Chambre de commerce américaine en Tunisie (AmCham Tunisia) a pour objectif de soutenir les PME tunisiennes qui souhaitent se développer sur le plan international en les aidant à surmonter les obstacles financiers et logistiques auxquels elles sont confrontées.

Naceur Hidoussi a évoqué la récente Mission annuelle « Door Knock / Porte-à-Porte » de l’AmCham Tunisia à Washington DC (les 12 et 13 juin 2019).

Rappelons que des réunions se sont déroulées en présence de sénateurs, de membres du Congrès, de Think Tanks, d’autres représentants du gouvernement américain et de la Chambre de commerce tuniso-américaine.

AmCham: des opportunités de croissance entre la Tunisie et les USA

“Il s’agit de la 6ème mission à Washington. D’ailleurs, on est arrivé à d’excellents résultats avec la commission économique qui a fait adopter une loi au Congress, sur initiative de certains Démocrates et de Républicains, ayant pour objectif d’augmenter l’aide à la Tunisie « , ajoute le président de l’AmCham. 

Désormais, aider la Tunisie est inscrit dans la loi américaine. “A mon sens, c’est un grand acquis pour la diplomatie tunisienne. Et  ceci grâce au  travail de Fayçal Gouia,  notre ambassadeur aux USA”, ajoute-t-il. 

Par ailleurs, toujours en marge de cet événement, Iyadh Abid, conseiller auprès du ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, revient sur cette visite. Pour lui, afin d’attirer les investisseurs américains, il était important de montrer les réformes accomplies, notamment ces deux dernières années, en matière d’amélioration du climat des affaires en Tunisie. Il cite ainsi le décret 417-2018 qui  opérationnalise l’article 4 de la loi sur l’investissement 2016.

Retour sur la cérémonie à travers la vidéo ci-après :

Fêter 30 ans d’existence. C’est une raison de se réjouir !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here