National Geographic : Yan de Flogny sur les traces d’Ibn Battuta en Tunisie

Ibn Battuta quitta en 1325 à 21 ans, sa ville natale Tanger pour rejoindre la Mecque. Après sa traversée de l’Algérie, il arriva à Tunis au moment de l’Aïd El Fitr. C’est le sultan hafside Abû Yahyâ Abû Bakr al-Mutawakkil qui régnait. Alors que l’Ifriqiya constituait au Moyen-Âge un territoire incluant le Constantinois, la Tunisie et la Tripolitaine.

D’après le récit d’Ibn Juzayy sur les voyages d’Ibn Battuta, c’est le jour de l’Aïd El Fitr en 1325 (10 septembre) qu’Ibn Battuta arrive à Tunis.

Sept siècles plus tard, le photographe Yan Bighetti de Flogny tombe un jour sur la Rihla, le carnet de voyage du grand explorateur Ibn Battuta. Ses mots l’envahissent à tel point qu’il se met en tête d’entreprendre le même voyage. Un voyage de trois ans à travers 38 pays pour découvrir la culture musulmane.

Le voyage de Yan Bighetti de Flogny en Tunisie

Le reportage de Yan Bighetti de Flogny commence naturellement en mars 2018 au Maroc, le pays d’origine d’Ibn Battuta. Il se poursuit ensuite au Maghreb. Après avoir traversé l’Algérie, il arrive en Tunisie en juillet 2018.

La Médina et les souks débordants de vie le captivent instantanément. Une figure des souks marque le photographe ainsi que le réalisateur Damien Steck. Mustapha, l’un des derniers tisseurs de la Médina de Tunis. Il fabrique des voiles en soie traditionnels depuis plus de 50 ans. Son amour pour son métier est émouvant !

Voici le texte relatant l’arrivée d’Ibn Battuta à Tunis

Ibn Battuta - Voyages -

« La fête de la rupture du jeûne eut lieu pendant mon séjour à Tunis. Je me rendis au moçalla, où les habitants étaient réunis en grand nombre pour assister à cette fête. Ils étaient sortis revêtus de leurs plus beaux habits et dans le plus pompeux appareil. Le sultan Abû Yahyâ arriva à cheval, accompagné de tous ses proches, de ses courtisans et des officiers de son empire, qui marchaient à pied dans un ordre merveilleux. »

Yan Bighetti de Flogny ne pouvait quitter Tunis sans avoir visité la mosquée Zitouna à Tunis. Cette mosquée d’une superficie de 5000 m² était dans le passé un poste défensif tourné vers la mer et le plus grand et plus ancien sanctuaire de Tunis.

voyages-ibn-battutaEn suivant l’itinéraire de l’explorateur du 14ème siècle, l’équipe de reporters s’est rendue ensuite à Sousse, Djerba et enfin Tozeur.

Enfin, après avoir traversé la Tunisie l’équipe part rejoindre Tripoli, l’Athrâbolos d’antan.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here