Nabeul : amende de 300 DT pour l’écriture aléatoire sur les murs

Nabeul L-Economiste-Maghrebin

La municipalité de Nabeul arrête une liste de 18 décisions. Ces dernières concernent les amendes administratives commises en violation des règlements spéciaux. Et ce, en matière de préservation de la santé et protection de l’environnement

Ainsi, parmi ces décisions, figure une amende qui peut atteindre 300 dinars. Elle vise à sanctionner les actes d’écriture aléatoire sur les murs (tag). Mais également les étals anarchiques installés devant des magasins publics sans autorisation.

C’est ce qu’a annoncé Moncef El Heni, chef du bureau de la police de l’environnement auprès de la municipalité de Nabeul. Et ce, sur les ondes radiophoniques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here