L’Atuge : quels modèles de réussite au féminin dans la Tunisie d’aujourd’hui?

women

Miser sur l’entrepreneuriat féminin, oser et prendre des risques. Ce sont autant de défis auxquels les femmes entrepreneures sont confrontées. L’Atuge organise un débat, mercredi 24 avril, à 18h30 mettant en lumière des success stories de femmes d’horizons divers : entreprise, société civile, gouvernement, etc.  

Sahar Mechri Kharrat, CEO Le Manager, Douja Ben Mahmoud Gharbi, Entrepreneure, CEO RedStart Tunisie et membre fondateur de CONECT, Lamia Ben Mime, Cheffe de cabinet du Ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale-MDICI, Zahra Ben Nasr, DRH Alstom Tunisie, Présidente de FACE Tunisie, Ines Hallab, Membre du Conseil d’Administration de l’Atuge, responsable du Club Atuge au Féminin, elles sont toutes des diplômées, chacune d’elles a une expérience dans l’entrepreneuriat et le management. Elles sont ces entrepreneures en série, elles témoigneront de leur propre expérience en tant manager et entrepreneure, tant en entreprise qu’au sein de la société civile et nous éclaireront sur les ingrédients d’une riche réussite au féminin. 

L’Atuge : la femme tunisienne ne cesse de consolider ses acquis

Aujourd’hui, la femme tunisienne ne cesse de consolider ses acquis et d’avoir une place de plus en plus importante dans la Tunisie. Le monde occidental ou arabe est en admiration devant elle. Car elle est surtout en avance par rapport à son temps, avant-gardiste, mais surtout elle est unique.

Que ce soit sur le plan professionnel, ou dans sa vie privée, la femme tunisienne avance imperturbable. Le monde d’aujourd’hui change à grande vitesse. D’ailleurs, peu importe les métiers qu’on exerce, la stratégie, la performance montrent un autre aspect entrepreneurial et managérial. Un savoureux dosage de leadership, de stratégie, de performance, mais surtout d’impact a permis à d’autres de briller et de se distinguer. L’Atuge mettra une fois de plus ces femmes à l’honneur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here