Tunisie Smart Industry – L’intelligence artificielle : un levier de compétitivité pour l’entreprise

L’intelligence artificielle L'Economiste Maghrébin

L’intelligence artificielle a le vent en poupe. Cette technologie permet d’apporter aux machines une forme d’intelligence. Ses domaines d’application sont de plus en plus nombreux et ses usages se démocratisent avec le temps.

En effet, cette technologie récente se révèle être d’un grand apport dans le monde des affaires. Elle s’impose de jour en jour comme un véritable outil pour renforcer les capacités des entreprises.

Ainsi, devant la nécessité de maîtriser cette technologie au service des entreprises, et dans le cadre de sa stratégie de passage vers l’industrie 4.0, le ministère de l’Industrie et des PME, organise le 25 avril 2019 le Forum « Tunisia Smart Industry ».

Et ce forum se tiendra sur le thème : « L’intelligence artificielle : un levier de la compétitivité pour l’entreprise ».

Défis et enjeux socio-économiques de l’IA

Par ailleurs, les travaux du forum s’articuleront autour de trois axes de réflexion, à savoir : les écosystèmes et stratégies nationales de promotion de l’IA; l’enjeu que présente l’IA en matière de compétitivité pour « l’Entreprise 4.0 »; ainsi que les défis et enjeux socio-économiques de l’IA.

En outre, la rencontre qui regroupera un panel d’experts sera l’occasion de soulever certaines questions.

Les intervenants s’interrogeront en effet sur la nécessité pour la Tunisie de mettre en place une pareille stratégie, les principaux acteurs qui vont pousser vers l’adoption de ce changement, ainsi que les secteurs qui sont matures pour intégrer cette technologie.

De plus, la réflexion sera portée sur les actions à mettre en place pour garantir un déploiement efficace de l’intelligence artificielle au niveau des entreprises. Seront discutées également les questions de la relation entre IA et compétitivité, ainsi que les coûts et les types d’investissements nécessaires à ce déploiement.

Répondre aux besoins de compétences et de formation

D’autre part, le développement de l’IA présente plusieurs défis à relever. Il s’agit notamment de répondre aux besoins de compétences et de formation en lien avec l’émergence des technologies IA.

Car, il ne sera possible que dans un cadre législatif adéquat qu’il faudra mettre en place dans un avenir proche.

Le président russe Vladimir Poutine avait dit : “Celui qui maîtrisera cette technologie, maîtrisera le monde”. La Tunisie saura-t-elle suivre le mouvement ? La réponse à cette question sera apportée dans les prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here