Le gouvernement Chahed est-il capable de maîtriser les prix?

gouvernement Chahed L'Economiste Maghrébin

Le chef du gouvernement Youssef Chahed s’est voulu rassurant quant à la capacité du gouvernement à baisser les prix des produits alimentaires. Par ailleurs, il a pointé du doigt “les revendications excessives et illogiques de certains syndicats”.  Romdhane Ben Amor, porte-parole du Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES) demeure sceptique quant aux propos du chef du gouvernement.

Contacté par leconomistemaghrebin.com, le porte-parole du FTDES affirme que comme à l’approche de chaque ramadan, les chefs du gouvernement tirent la carte de la baisse des prix.

Pour lui, les Tunisiens ne croient plus à ces promesses étant donné que la vérité est palpable. Il affirme également que les Tunisiens ne comprennent la situation économique et la flambée des prix qu’à travers leurs couffins. De ce fait, les Tunisiens ne peuvent plus donner du crédit aux promesses du gouvernement de Youssef Chahed.

Pour que le gouvernement retrouve la confiance des Tunisiens, il doit recourir à des mesures efficaces. Actuellement, les Tunisiens ne voient que des mesures provisoires.

Notre interlocuteur estime que le manque de sérieux du gouvernement incite les syndicats à l’escalade. Il affirme que le non-respect d’engagements signés auparavant est à l’origine du problème. De même, il pointe du doigt la signature d’accords impossibles à appliquer. En effet, il est inutile de signer des accords que le budget de l’Etat ne peut pas supporter. Enfin, le blocage demeure au niveau du refus du dialogue de la part du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here