Les recommandations de l’IACE pour une meilleure performance portuaire

Performance portuaire L'Economiste Maghrébin
Source : STAM

L’IACE a présenté le 11 avril, à l’occasion de la 5ème édition du Tunisia Economic Forum, un rapport qui illustre les résultats des travaux menés sur la qualité des infrastructures de connectivité (terrestres et maritimes) en Tunisie.

Ce rapport vise à dresser, à partir des faiblesses relevées à travers un diagnostic stratégique systémique et transversal de ces infrastructures de connectivité, les mesures concrètes proposées à mettre en œuvre afin d’améliorer la qualité de l’infrastructure.

Le diagnostic systémique adopté porte sur le système portuaire national (SPN) composé d’une part des infrastructures maritimes (ports) et terrestres (routières et ferroviaires).

Et d’autre part, de la logistique (administrations, douane, autorité portuaire, professionnels, …). Par ailleurs, le caractère systémique du SPN et de la logistique, ainsi que la multiplicité des acteurs publics et privés, la diversité des activités interdépendantes et les différents secteurs qui les composent amènent à considérer que la concrétisation et la pérennité des actions entreprises passent impérativement par la coopération, l’adhésion et la mobilisation de l’ensemble des parties prenantes.

Il est impératif de souligner que la réalisation de ce plan est tributaire avant tout, d’une volonté politique très affirmée, au plus haut niveau, pour donner une priorité absolue à l’amélioration de la qualité du SPN et de la logistique.

Le système portuaire national, une priorité stratégique

Le Système Portuaire National avec toutes ses composantes, notamment les ports, le transport et la logistique est, de toute évidence, le secteur clé de la compétitivité et du développement industriel, agricole, commercial et économique. Son importance stratégique et les opportunités qu’il présente ne sont plus à démontrer.

Ainsi, à la lumière des résultats dégagés par le diagnostic stratégique, un plan d’actions, composé de 70 recommandations, a été proposé visant à établir une stratégie exhaustive et intégrée comportant les diverses initiatives à entreprendre; abordant l’ensemble des composantes du SPN, impliquant les différents acteurs publics et privés concernés, issus des divers secteurs et soutenue par une approche coordonnée, consensuelle et systémique.

Par conséquent, la structure proposée du plan d’actions pour l’amélioration de la qualité du SPN, y compris la logistique, s’appuie sur quatre principes essentiels à respecter pour obtenir une infrastructure de qualité à savoir :

  • Garantir une bonne gouvernance et une efficacité économique compte tenu du coût du cycle de vie, ainsi que de la sécurité et de la résilience face aux risques de catastrophe naturelle, de terrorisme et de cyber-attaque;
  • Assurer la création d’emplois, le renforcement des capacités;
  • Prise en compte de l’impact environnemental et social;
  • Améliorer la mobilisation efficace des ressources, notamment par le biais de partenariats public-privé (PPP).

Diagnostic de l’IACE

Ceci dit, les tableaux présentés dans ce qui suit, illustrent pour chaque principe à respecter, les faiblesses relevées lors du diagnostic stratégique opéré au niveau de l’ensemble des composantes du SPN, les mesures proposées et les objectifs escomptés tendant à neutraliser les contraintes identifiées.

Enfin, il a été procédé à l’issue de ces travaux à une analyse comparative internationale portant sur la recherche et l’identification des meilleures pratiques dans des pays étrangers pour les domaines d’intervention ciblés aux fins d’évaluer et de justifier les opportunités des mesures formulées par la présente étude, de rechercher de meilleures solutions professionnelles et de garantir que la mise en œuvre permettra d’atteindre les objectifs recherchés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here