Ala Khatrek Tounsi célèbre la fête des martyrs

Ala Khatrek Tounsi (AKT) marque le coup en célébrant à sa façon, le mardi 9 avril 2019, la fête des martyrs. Et ce, par un concert à l’Avenue Habib Bourguiba de Tunis.

AKT, créée en 2016 par des jeunes tunisiens, est une initiative citoyenne. Sa mission est de donner une voix à la jeunesse, afin qu’elle puisse consolider son identité.

Misant sur la bonté et l’empathie des Tunisiennes et des Tunisiens pour leurs semblables, les actions réalisées depuis le début du mouvement illustrent la tolérance et la diversité des Tunisiens. Elles mettent ainsi en avant nos valeurs tunisiennes et notre diversité.

La célébration du 9 avril s’inscrit dans la volonté de consolider les dates nationales tunisiennes.

Le but recherché par les membres de l’AKT est de fédérer tous les Tunisiens, particulièrement les jeunes, autour de cette date, en lui redonnant un sens fort. Rendre hommage à tous les martyrs de la Tunisie permettra une prise de conscience. A tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour voir naître la Tunisie d’aujourd’hui. Pour que nous puissions bénéficier de tous nos acquis. Afin que le 9 avril ne soit plus considéré comme un simple jour férié. Il faut espérer que d’autres initiatives emboîteront le pas de ce mouvement, en célébrant d’autres dates nationales; à l’instar du 25 juillet, du 20 mars, etc…

Ala Khatrek Tounsi veut sensibiliser la jeunesse

Ce devoir de mémoire se manifestera à travers une fête en plein cœur de Tunis, à l’Avenue Habib Bourguiba, à partir de 15h30. Djappa Man, Armasta, Yasser Jeradi, Khawla Tawess et le slameur Walid Slama seront sur scène. Ils interpréteront leurs dernières créations. Zeineb Melki, Najet Ounis, Amir Salem Monsieur, Amine Limem seront les ambassadeurs de cet événement. Et le maître de cérémonie sera Midox.

Enfin, notons que le concert au 9 avril est organisé en partenariat avec Mosaïque FM, British Council et M & M Events. Un hymne à la vie de la jeunesse tunisienne, pour célébrer une date qui relève de l’essence même de la citoyenneté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here