UGTT – UTICA : la promulgation des augmentations salariales fait défaut

grèves générales - L'économiste maghrébin

Mohamed Ali Boughdiri, secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), chargé du secteur privé, affirme que des grèves auront lieu prochainement. Les augmentations salariales demeurent problématiques.

Dans une déclaration accordée au quotidien arabophone Le Maghreb, il précise que ces grèves, qui toucheront sept secteurs, revendiquent la signature de l’amendement des conventions collectives portant sur les augmentations salariales.

Le nombre des secteurs concernés par les grèves pourrait augmenter. En tête de liste, figurent les agents des station-services, en date du 12 avril. Il est à rappeler que l’UGTT et l’UTICA ont signé, en date du 18 septembre 2018, un accord qui porte sur une augmentation salariale de 6,5%. L’accord précise toutes les modalités de la promulgation.
En fait, sept chambres nationales relevant de l’UTICA n’ont pas encore signé les amendements, et ce, bien qu’elles soient hors délai. Par ailleurs, les autres secteurs vont fixer ultérieurement les dates de leurs grèves générales, à l’instar du transport terrestre de marchandises et celui des hydrocarbures.

L’accord du 18 septembre 2018 porte sur le relèvement des salaires au titre des années 2018 et 2019. Le 31 octobre était la date limite pour signer les amendements des conventions collectives y afférents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here