SNJT dénonce les pressions exercées sur les journalistes

présidentielle 2019 - l'économiste maghrébin

Le Syndicat National des Journalistes Tunisiens  pointe le doigt contre les pressions exercées sur les journalistes. 

 Il a souligné dans un communique qu’il est  « inadmissible » l’ouverture des enquêtes sans respecter les procédures juridiques.

Le syndicat a également dénoncé les poursuites en justice contre les journalistes  durant ces derniers temps ainsi que la vitesse mise en oeuvre  des procédures sur ordonnance du ministère public.

Le SNJT a considéré que ce genre de pratiques relève de la répression des médias. Il a également fait savoir que le ministère public s’est soumis au pouvoir politique, à quelques mois des élections.

Il a, aussi dénoncé  l’ingérence de la justice dans les contenus médiatiques rappelant l’interdiction de la diffusion des quatre-vérités, et la rediffusion de l’émission de Moez Ben Gharbia

Rappelons que  le juge d’instruction avait  interdit la diffusion de l’épisode de l’émission des 4 vérités  consacré au dossier de la maternité de Rabta.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here