Quel plan pour le sauvetage de la santé publique ?

santé publique - L'Economiste Maghrébin
©Max PPP

Le syndicat général des médecins, médecins dentistes et pharmaciens hospitalo-universitaires relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a proposé un plan de sauvetage pour la santé publique.

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, 18 mars,  le syndicat a proposé une panoplie de mesures. En effet, il propose une guerre sans répit contre la corruption dans le secteur de  la santé publique. A cet égard, le syndicat pointe du doigt les lobbies.

Par ailleurs, le syndicat a proposé le durcissement des dispositifs de contrôle sur la gouvernance dans les hôpitaux à travers la mise en place de dispositifs  numériques.  Pour répondre aux normes internationales, un cahier des charges doit être élaboré pour les hôpitaux.

Au niveau matériel, le syndicat général  des médecins, médecins dentistes et pharmaciens hospitalo-universitaires revendique un budget complémentaire pour le sauvetage de la santé publique.  «  Le gouvernement doit voler au secours des hôpitaux comme il a volé au secours des hôtels et des banques », précise-t-il.

Autre problème auquel il faut s’attaquer en urgence, à savoir la fuite des compétences médicales vers l’étranger pour sauver le capital humain tunisien. Autre point important : l’adoption en urgence de loi la relative  au droit des patients et à  la responsabilité médicale.  Enfin, il faut éloigner les établissements de santé des tractations politiques.

Le syndicat a tenu responsable le gouvernement de la situation dégradante de la santé publique. Il a affirmé sa disposition pour défendre la santé publique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here