Abdelaziz Bouteflika ne briguera pas un 5ème mandat

A. Bouteflika L'Economiste Maghrébin

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika vient de renoncer, sous la pression de la rue, à briguer un cinquième mandat. 

Selon un message adressé à la nation par l’agence officielle APS, la présidentielle a été reportée sine die. Autrement dit,  il n’y aura pas d’élections en date du 18 avril.

Il est à noter que  le Premier Ministre Ahmed Ouyahia algérien a été limogé et remplacé par Noureddine Bedoui.  Toutes ces annonces ont été saluées par de nombreux Algériens. 

Par ailleurs, Ramtane Lamamra vient d’être désigné dans la journée du lundi 11 mars, en tant que nouveau vice-Premier ministre.

De ce fait, le nouveau Premier ministre aura la charge de former un “gouvernement de compétences nationales”  tout en préparant la commission électorale nationale indépendante. 

A l’heure actuelle, des manifestations ont eu lieu en ce mardi pour dénoncer la prolongation du mandat actuel de Bouteflika.


Warning: mysqli_query(): (HY000/1030): Got error 28 from storage engine in /var/www/html/leconomistemaghrebin.com/wp-includes/wp-db.php on line 2007

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here