UTAP : la hausse du taux d’intérêt directeur rendra prohibitif le coût du crédit agricole

intérêt

L’augmentation du taux d’intérêt directeur augmentera le coût du crédit agricole. C’est le constat de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP). Et ce, dans un communiqué rendu public, hier 21 février.

En réaction à la décision de la Banque centrale de Tunisie, l’UTAP n’a pas manqué de réagir. Ainsi, l’augmentation du taux d’intérêt directeur fera augmenter les charges des agriculteurs et des marins-pêcheurs. De même, une mesure pareille aggravera davantage l’endettement des agriculteurs en Tunisie. D’ailleurs, la situation de l’agriculteur enregistre une remarquable dégradation rappelle la centrale agricole.

Sur un autre volet, l’UTAP exprime son refus de « cette mesure unilatérale » qui ne prend pas en considération la situation difficile de la majorité des secteurs, notamment l’agriculture et la pêche.

L’augmentation du taux d’intérêt directeur ne peut être une solution pour les problèmes structurels de l’économie tunisienne, à l’instar de la dégradation du dinar tunisien, de l’inflation et de la contrebande.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here