En attendant Vénus : coopération culturelle tuniso-marocaine

Vénus toile du peintre italien Sandro Botticelli (1445-1510)

Le vernissage de l’exposition «  En attendant Vénus » se tiendra  aujourd’hui   26 janvier au Musée national du Bardo.  L’exposition sera accessible au public à partir du 27 janvier jusqu’au 26 février.

En effet, l’exposition artistique est le fruit d’une coopération culturelle entre le ministère des Affaires culturelles tunisiens et le ministère  de la Culture.  Ainsi les artistes des deux pays  voisins ont travaillé sur la figure de  Vénus, la déesse de l’amour, de la séduction, de la beauté féminine dans la mythologie gréco-romaine.  Rappelons à cet égard que la Tunisie et le Maroc ont connu l’invasion romaine. De ce fait Vénus est un symbole culturel et religieux à la fois pour les deux pays.  Pour mettre en place ce projet, 18 artistes se sont mobilisés. Il s’agit de neuf artistes tunisiens (femmes) et neuf artistes marocains (hommes).

L’objectif du projet «En attendant Vénus  » vise entre autres à créer une résidence de l’artiste où auraient lieu des expositions d’artistes plasticiens et peintres  de renom.   Le lieu choisi est l’« Espace Art Sadika », à Tunis. L’exposition durera un mois du 27 janvier au 26 février. 18 oeuvres d’art variées seront exposées entre sculptures, toiles, peintures et photographies.

Pour rappel, l’idée du projet est le pendant de celui organisé au Maroc au mois d’avril 2018 qui a pour nom «De Meknès à Volubilis – La   route vers le voyage intérieur ». Après cette action réussie, les artistes ont décidé de poursuivre ce dialogue fécond entre les cultures avec le projet « En attendant Vénus » à Tunis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here