PGH : chiffre d’affaires record de 2,6 milliards de dinars en 2018

PGH L'Economiste Maghrébin

Poulina Group Holding (PGH) réalise un chiffre d’affaires (CA) record, soit 2,622 milliards de dinars en 2018, contre 2,216 milliards de dinars une année auparavant. En hausse donc de 18% sur un an.  

Ainsi, cette hausse est due essentiellement à l’augmentation de 17% du CA local. Il atteint  2,304 milliards de dinars à fin décembre 2018 contre 1,965 milliard de dinars en 2017. Elle est également due à l’augmentation de 27% du CA export. Il passe de 249,839 MDT en 2017 à 317, 945 MDT en 2018.

Ensuite, s’agissant des investissements réalisés, leur somme totale est de 236,521 MDT contre 145,869 MDT une année auparavant. Soit une croissance de 62%.

Puis, en termes de production, PGH enregistre un accroissement de 21% en 2018. Et ce pour atteindre 236,521 MDT en 2018 contre 145,869 MDT en 2017.

En outre, l’endettement affiche une hausse de 20%, pour se situer à 779,320 MDT à fin décembre 2018, contre 649,004 MDT l’année écoulée.

PGH : revenus par métiers

Au terme de l’exercice 2018, le métier Intégration Aviculture enregistre une augmentation des revenus de 18%. Ils atteignent 580,202 MDT. Cette importante progression concerne principalement la hausse des ventes export de l’usine de traitement des coproduits; ainsi que la hausse des ventes locales.

Le métier Agroalimentaire affiche des revenus en progression de 24% sur un an. Ils passent de 909,989 MDT à 1,059 milliard de dinars. Cette hausse s’explique principalement par la hausse de vente Aliment et l’entrée en production de la nouvelle usine de margarine à Dakar-Sénégal en 2018.

Pour les revenus du métier Emballage, une hausse de 33% a été observée. Ils sont de  195,091 MDT en 2018 contre 146,586 MDT en 2017. Ce métier connait une hausse notable des revenus locaux de 35%, suite à l’amélioration de la productivité de toutes les usines.

Quant au métier Commerce & Services, il connait une évolution de 27%, passant de 243,288 MDT en 2017 à 309,214 MDT en 2018. Ce métier enregistre de bonnes performances au niveau des ventes des matières premières.

Les revenus du métier Transformation d’acier affichent une progression de 26%. Ils atteignent 196,837 MDT contre 155,843 MDT, une année auparavant. Cette hausse touche les revenus du marché local (+10%) et les revenus du marché export (+47%).

Idem pour les revenus du métier Bois & Biens d’équipement qui ont progressé de 9%, passant de 81,730 MDT en 2017 à 89,293 MDT en 2018. Cette progression s’explique notamment par la hausse des revenus locaux de 12%.

En ce qui concerne le métier Matériaux de construction, un accroissement des revenus de 8% s’observe, pour se situer à 176,405 MDT en 2018 contre 163,744 MDT en 2017. Cette hausse est due essentiellement à la reprise du marché export (+17%) et à la légère amélioration du marché local (+7%).

En revanche, le métier Immobilier connait une baisse des revenus de 32% pour s’élever à 15,097 MDT à fin 2018, contre 22,266 MDT à fin 2017. Cette régression est due à la crise que connait le secteur immobilier en Tunisie.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here