Comment se protéger efficacement du virus de la grippe ?

Virus de la grippe L'Economiste Maghrébin
Copyrigtht : iStock

Le froid a brusquement fait son apparition depuis peu. Les conséquences ne se sont pas faites attendre, avec parmi elles une forte recrudescence de cas de grippe.

La maladie est anodine, mais il est possible de la prévenir en appliquant quelques mesures de précaution. Les caractéristiques liées au mode de propagation du virus expliquent les mesures de préventions recommandées.

En effet, le virus de la grippe est essentiellement transmis par contact direct, (poignée de main, embrassade, via les transports publics). Cette transmission se fait également par le biais de micro-gouttelettes de salive qui seront véhiculées dans l’air, lorsque la personne atteinte éternue ou tousse.

Moyens pour réduire le risque de transmission

Il en découle en toute logique, que l’un des principaux moyens pour réduire le risque de transmission est de limiter le contact avec les personnes malades. Il est, par conséquent, conseillé de garder une distance d’un à deux mètres entre la personne saine et la personne infectée. Lui demander de porter un masque permettrait de réduire davantage le risque de contamination. Pour les personnes non infectées, le port du masque est recommandé en prévention.

Le virus peut survivre en dehors de l’organisme humain jusqu’à plusieurs jours. Cette durée s’étend entre 24 et 48h sur des surfaces dures (comme des pièces de monnaie), entre 8 et 10 heures sur du tissu (vêtements, papier, mouchoirs).

Afin d’éviter la contamination par le toucher, le lavage des mains plusieurs fois par jour est de ce fait recommandé, à défaut avec une solution hydro alcoolique.

Recommandations

Les mesures sus citées sont utiles aux personnes pour lesquelles le virus de la grippe est anodin. La vaccination est par contre conseillée aux personnes exposées au risque de complication ou de développer des formes graves de la maladie.

Les personnes pour lesquelles la vaccination est conseillée étant (selon les recommandation de l’OMS) :

  • Les femmes enceintes, à tous les stades de la grossesse;
  • Les enfants de moins de 5 ans;
  • Les personnes de plus de 65 ans;
  • Les sujets atteints d’affections chroniques, comme le VIH/sida, l’asthme, les cardiopathies, les pneumopathies et le diabète;
  • Les personnes ayant un risque accru d’être exposées à la grippe, parmi lesquelles les personnels de santé.

Tous les moyens sont bons pour limiter la transmission de la grippe qui malgré son caractère anodin, est loin d’être une partie de plaisir quand on l’attrape. Autant donc l’éviter!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here