Collision Ulysse/Virginia: le capitaine était occupé par des appels personnels !

COLLISION-NAVIRES-ACCIDENT-France

Le Directeur général  du transport maritime et portuaire a tenu une conférence de presse ce lundi 7 janvier 2019. L’occasion pour annoncer les résultats de l’enquête sur la collision Ulysse/Virginia.

Youssef Ben Romdhane a ainsi affirmé que « D’après les résultats de l’enquête à laquelle ont participé les experts tunisiens et français, le capitaine tunisien était présent physiquement dans la cabine des cartes. Mais son esprit était occupé par des communications personnelles. Il était éloigné du radar qui a montré quelques minutes avant la collision un avertissement visuel dont il ne s’est pas rendu compte. C’est la défaillance essentielle qui a causé ensuite la collision entre les deux navires. Le capitaine de l’Ulysse n’était pas assez vigilant et n’a pas été attentif aux équipements présents qui l’ avaient alerté du danger pour changer de cap. »

Il a rajouté : »L’enregistrement VDR du navire Ulysse a confirmé ces propos et a démontré que l’officier de navigation responsable n’a pas changé de cap. Pourtant, le porte-conteneur est apparu sur le radar avant 20 miles c-a-d environ une heure avant la collision. Quelques minutes avant la collision, l’alerte visuelle est ensuite apparue. Alors que le capitaine de l’Ulysse aurait dû ralentir sa vitesse ou changer de direction. Pour résumer, il n’a rien fait pour éviter cette collision. »

Il a conclu que les résultats de l’enquête ont révélé une erreur humaine commune par les membres des deux navires. L’équipage du navire Chypriote n’a pas aussi tenu compte de l’alerte du Radar. La responsabilité de la collision incombe enfin de compte aux deux parties.

Collision en mer

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here