Baisse de la part des exportations dans le PIB au second semestre 2018

Mohamed Lassâad Labidi, PDG du Cepex,
Mohamed Lassâad Labidi, PDG du Cepex,

Invité sur les ondes radiophoniques, Mohamed Lassâad Laâbidi,  président- directeur général du Centre de promotion des exportations (Cepex) dresse le bilan des exportations tunisiennes de la période janvier-novembre 2018.

La valeur des exportations en Tunisie représente près de 35% du Produit intérieur brut (PIB), soit 35 milliards de dinars environ. Il a fait savoir que les exportations ont progressé au début de l’année, atteignant 60%, mais qu’elles ont régressé au cours du second semestre ne représentant plus que 19%.  « Cela constitue une baisse progressive depuis le début de l’année. », souligne-t-il.

Il a mis l’accent sur l’importance de l’agriculture. Selon lui, elle représente l’un des secteurs les plus importants de l’exportation, à travers la production d’agrumes, de dattes et d’huile d’olive.

Evoquant l’exportation des agrumes, il a indiqué que le volume des exportations a atteint 13500 tonnes. Elle est passée de 18 mille en 2017 à 13,5 mille tonnes en 2018.

Quant à la valeur des exportations des seuls produits agricoles et des industries agroalimentaires, le chiffre s’élève à 4800 MD, c’est à dire une hausse de 53% par rapport à l’année dernière. 

Quant à l’exportation d’huile d’olive, les quantités se montent globalement à 200 mille tonnes d’huile d’olive, dont 17 mille t. d’huile d’olive conditionnée. Cela représente la valeur de deux milliards de dinars. Quant à l’export de dattes, elle s’élève à 130 mille tonnes de dattes estimées à 770 MD.

« Les exportations du secteur des énergies et des phosphates ont baissé respectivement de 9% et de 15% », a-t-il conclu. 

De ce fait, Mohamed Lassâad Laâbidi a précisé que l’Etat devra miser sur les secteurs  comme le tourisme, les Tics et les soins de santé, afin de réduire le déficit courant.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here