L’ARP approuve un prêt de 121 millions d’euros pour la STEG

STEG - l'économiste maghrébin

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a approuvé un projet de loi qui porte sur l’accord de garantie d’un financement destiné à la STEG provenant de la Banque islamique de développement.

Il s’agit d’une convention de financement entre l’entreprise publique  et la Banque islamique de développement ( BID). Le montant du financement est de l’ordre de 121 millions d’euros.  Il est remboursable sur 20 ans dont cinq ans de grâce.  Le projet cible le renforcement de la capacité de la STEG pour faire face à la demande croissante en électricité.

Le projet servira, notamment, à la construction de 18  postes de très haute tension (AIS) 22 transformateurs électriques. Pour rappel, la STEG a signé l’accord de financement avec la BID en avril 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here