Ridha Belhaj:  » Rached Ghannouchi n’a aucun élément de réponse »

Ridha Belhaj L'Economiste Maghrébin

Invité sur les ondes radiophoniques, Ridha Belhaj, un des dirigeants du parti Nidaa Tounes, est revenu sur les révélations du collectif de défense des martyrs Belaïd et Brahmi. Il précise: « Ce qui a été évoqué est d’une importance capitale, et ce n’est pas une mise en scène comme  le chef du mouvement Rached Ghannouchi a laissé entendre ». 

Et d’ajouter: « Le chef du mouvement d’Ennahdha n’a aucun élément de réponse. Tout comme il n’arrive pas à cacher sa panique. D’ailleurs, à force de vouloir se défendre, il ne fait qu’aggraver son cas. Mais plus encore il a montré sa panique à l’opinion mondiale ». 

Evoquant le boycott du parti Nidaa Tounes vis-à-vis de certains médias, M. Belhaj a répondu: « Il y a une tentative d’un retour en arrière de certains qui ont la nostalgie de l’ancien régime. Or même au temps de la Troïka, il n’y avait pas cette déviation. D’ailleurs,  jamais le président de la République, depuis son retour sur la scène politique en 2011, ne s’est immiscé du rôle des médias car dans toute démocratie qui se respecte, les médias doivent pouvoir  jouer leur rôle en toute liberté. Aujourd’hui, on remarque une nostalgie d’un retour en arrière notamment dans quelques médias ». 

M. Belhaj conclut:  » Ceux qui estiment que BCE n’a plus rien à ajouter et qu’il est isolé se trompent sur toute la ligne ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here