La Tunisie sera bientôt membre de la Banque asiatique d’investissement

Banque asiatique Tunisie L'Economiste Maghrebin

Le président de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (BAII), Jin Liqun, a annoncé l’adhésion de la Tunisie à ladite banque. 

Ainsi, il a affirmé que cette adhésion va permettre à la Tunisie de bénéficier de financements. Et ce, pour la réalisation de projets de développement dans différents domaines. Tels que les infrastructures, énergies renouvelables, environnement et gestion des ressources en eau.

Il est à rappeler que face à l’ampleur de l’initiative «La Ceinture et la Route» et d’une de ses banques, la BAII a appelé les pays souhaitant rejoindre l’institution à patienter jusqu’à ce qu’elle prouve son respect des normes de gouvernance et des standards environnementaux et sociaux.

L’Initiative Ceinture et Route (ICR) lancée par la Chine est une stratégie ambitieuse à multiples facettes visant à stimuler les ­flux de capitaux, de services et de biens entre la Chine et le reste du monde. Elle vise plus de 65 pays qui, ensemble, comptent pour 29 % du PIB mondial et 63 % de la population du globe

Lancée en juin 2015 à l’initiative de la Chine, la BAII compte déjà parmi ses membres plusieurs pays africains. A l’instar de l’Egypte, l’Afrique du Sud, l’Ethiopie, le Kenya et le Soudan.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here