Slim Riahi porte plainte contre Youssef Chahed

Slim Riahi L'Economiste Maghrébin

Peut-on parler réellement d’une tentative de coup d’Etat qui était en préparation ? C’est ce qu’a affirmé le secrétaire général de Nidaa Tounes, Slim Riahi, sur les plateaux de la chaîne France 24.

Il a rappelé  qu’il a porté plainte contre le chef du gouvernement et d’autres personnalités au Tribunal militaire, pour tentative de coup d’Etat pour renverser le président de la République, Béji Caïd Essebsi. 

Il a souligné: « La situation est grave et je ne peux plus me taire. Il y avait un coup d’Etat qui se projetait. Pour commencer,  un coup d’Etat militaire suivi d’un autre coup d’Etat visant le parti Nidaa Tounes. Aujourd’hui, il y a une menace sur la démocratie et il n’est plus question de revenir aux années 80 voire le coup d’Etat de 1987 ». 

Et de poursuivre: « La prochaine étape aurait pour objectif d’écarter Béji Caïd Essebsi avant la fin du mois de mars 2019.  Tout comme il y avait un autre plan B en faisant intervenir des parties armées ». 

Slim Riahi a assuré  dans sa plainte: “J’ai assisté à des réunions de préparation de ce complot”. Slim Riahi dans son intervention sur France 24 a souligné: « les personnes impliquées dans cette affaire sont  Youssef Chahed, et d’autres personnes  dont les noms seront dévoilés ultérieurement ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here