La GIZ lance le débat sur le développement régional de huit gouvernorats

développement régional L'Economiste Maghrébin

Qui dit élections municipales dit élections citoyennes. Après les élections municipales, que faut-il faire pour développer les régions? La Tunisie est marquée par un développement inégal de ses régions.

Les habitants des régions du sud, du centre-ouest et du nord-ouest rencontrent des difficultés. La difficulté est celle de  prendre en charge leur propre développement. La coopération tuniso-allemande, à travers la GIZ organise dans la journée du mardi 27 novembre un débat ayant pour thème  » Initiative pour le Développement Régional ».

Cette démarche s’inscrit dans le cadre du Forum national de capitalisation du projet. L’événement verra la présence de représentants des ministères, des partenaires internationales techniques et financiers de la Tunisie et de la société civile. 

Se familiariser avec de nouvelles approches participatives de développement régional

En clair, se familiariser avec des nouvelles approches participatives de développement régional et local. C’est ce qui ressortira de ce débat.  De ce fait,  Être à l’écoute des habitants de huit gouvernorats. Situés dans le Nord-Ouest (Béja, Kef, Jendouba et Siliana), le Centre Ouest (Kairouan, Kasserine et Sidi Bouzid) et le Sud-Est (Médenine).  Connaître leurs attentes notamment dans les différents secteurs telles que la santé publique, l’éducation, l’agriculture. Mais cela concerne aussi les affaires sociales et la femme, la famille et l’enfance.

Le Forum sera  ainsi une opportunité pour diffuser les bonnes pratiques, en vue des activités planifiées à partir de 2019 qui viseront les jeunes, les enfants et  les femmes en milieu rural. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here