Privatisation de la BTE : les Emiratis n’ont rien encore décidé

BTE Résultat net juin 2019

Ce n’est un secret pour personne, la BTE n’a pas vocation à rester dans le giron public. Il y a eu même des appels d’offres en vue de sa privatisation.

Dans une interview accordée à L’Economiste Maghrébin (Spécial Finance), Jalel Azzouz, Directeur Général de la BTE a fait savoir que le processus de la privatisation était corroboré par un appel d’offres qui n’a pas abouti.

Privatisation BTE L'Economiste Maghrébin
Jalel Azzouz, DG de la BTE

La Poste Tunisienne et Tunisie Telecom ainsi que des groupes privés tunisiens et étrangers se sont déjà portés acquéreurs, mais le processus, pour une multitude de raisons, n’a pas pu aller jusqu’au bout.

« Maintenant, l’opération pourrait être relancée et le choix de la cession existe et est toujours d’actualité. La question, à laquelle il n’y a pas encore de réponse, est quand et comment le processus sera mené à son terme ? Les Emiratis n’ont rien encore décidé… Mais ils ont apprécié le plan de développement et se sont montrés désireux de participer à son exécution« , a précisé Jalel Azzouz.

La BTE dispose actuellement de 27 agences et elle en sera bientôt à 29 agences.

La banque a réussi à réaliser un PIB à deux chiffres et un différentiel en matière d’épargne de 18 millions de dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here