BCE : « La Tunisie invite toutes les entreprises à venir »

BCE L'Economiste Maghrébin

Que faut-il retenir des moments forts de la visite du président Béji Caïd Essebsi au Sommet du G20, à Berlin?

Au delà des rencontres qu’il a faites avec un grand nombre de Chefs d’Etat, à l’instar du président égyptien Abdelfateh Sissi, de la chancelière allemande Angela Merkel, du chancelier autrichien Sebastian Kurz, de Christine La Garde, directrice générale du FMI, il est intervenu dans la journée du mardi au sommet du G20 sur l’investissement en Afrique.

Par ailleurs, BCE a salué la présence des entreprises allemandes en Tunisie, à l’instar de la société LEONI.  Il a également rappelé que la Tunisie abrite 3400 entreprises étrangères avant et après la révolution, tout en soulignant qu’aucune entreprise n’a quitté la Tunisie. Toutes les entreprises sont en train de s’étendre et ont des relations privilégiées avec l’Europe.

En outre, il a annoncé la mise en place d’une série de réformes structurelles afin de booster l’économie tunisienne. Cela permettra de renforcer la compétitivité, dans l’environnement régional et international, en mettant en place un terrain favorable à l’investissement.

« La Tunisie un pays qui compte de nombreux jeunes. J’espère que toutes les entreprises miseront aussi sur la formation professionnelle », a-t-il poursuivi. 

Enfin, rappelons que la Tunisie figure parmi les cinq premiers pays choisis en juin 2017, pour faire partie du G20.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here