Mandat de dépôt à l’encontre de l’ancien secrétaire d’Etat aux Mines

mandat de dépôt - L'économiste maghrébin

Le juge d’instruction du Pôle judiciaire économique et financier a émis un mandat de dépôt à l’encontre de l’ancien secrétaire d’Etat aux mines, Hachem Hmidi. L’émission du mandat de dépôt est motivée par son implication dans une affaire de corruption.

Le juge d’instruction avait déjà émis une interdiction de voyage à son encontre. Le Chef du gouvernement Youssef Chahed a fusionné le ministère de l’Energie avec celui de l’Industrie et des PME, au mois d’août dernier.  Par ailleurs, une commission d’experts a entamé une enquête pour restructurer ce département.

Dans des déclarations précédentes, Hachem Hmidi a indiqué que le dossier judiciaire en cours déposé contre lui contient de fausses informations. L’ancien secrétaire d’Etat affirme qu’il a tous les justificatifs et toutes les preuves qui vont l’innocenter.

Par ailleurs, il a confirmé « qu’il passera devant la justice comme tout citoyen tunisien ». Il s’agirait d’un dossier relatif à la vente d’engrais à une personne étrangère. A cet égard, il a confirmé qu’il n’est pas intervenu dans cette affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here