Nidaa Tounes : Sofiene Toubel réélu à la tête du bloc parlementaire

Nidaa Tounes L'Economiste Maghrébin
Sofiene Toubel

Les tiraillements au sein du parti Nidaa Tounes continuent. Les démissions des députés se succèdent. Voilà qu’aux dernières nouvelles, Mohamed Ben Souf, qui s’est présenté à l’élection au sein du groupe parlementaire du parti a démissionné. Et c’est Sofiene Toubel, qui a, une fois de plus, été réélu.

Cela fait plus de deux ans que le parti Nidaa Tounes s’effondre comme un jeu de cartes. Cela dit, la question essentielle est de savoir si le parti aura un avenir.

Depuis que les démissions des membres de Nidaa Tounes s’enchaînent, que reste-t-il ?

Rappelons que depuis quelques jours, quatre autres députés de Nidaa Tounes, Sameh Bouhaouel, Hela Omrane, Mohamed Saïdane et Lotfi Nabli ont annoncé, dans un communiqué conjoint, leur démission du bloc parlementaire du parti; et ce contre les décisions “unilatérales” prises par le président du bloc, Sofiene Toubel.

Les députés démissionnaires ont également présenté les raisons de leur décision à travers le communiqué. Ils déclarent en effet leur attachement au projet initial de Nidaa Tounes et la nécessité de la mise en place « d’un processus de réformes au sein du parti pour le sauver ».

Nidaa Tounes passe de 43 à 39 sièges 

Rappelons que le nombre des députés de ce bloc parlementaire est en baisse et passe de 43 à 39 sièges. De ce fait, il se place à la troisième position à l’ARP, selon la nouvelle configuration parlementaire.

En clair, il ne connaît plus que des bas. En effet, un grand nombre de membres a déjà quitté le navire avant qu’il ne coule, selon leurs dires.

Par ailleurs, une bonne partie des membres a déjà rejoint le bloc parlementaire de la Coalition nationale. Et selon certains, ce bloc serait un soutien au gouvernement Chahed et probablement serait le nouveau mouvement de Youssef Chahed, après le gel de son adhésion à Nidaa Tounes.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here