Pharmacie centrale : un dossier de corruption transféré devant la justice

bonne gouvernance Pharmacie centrale de Tunisie
Un dossier de corruption au sein de la Pharmacie centrale est transféré devant la justice.
En effet, c’est ce qu’a annoncé, sur les ondes radiophoniques, Imed Hammami, le ministre de la Santé.
Et ce en marge de la tenue du Conseil régional de la santé, aujourd’hui à Gabès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here