IGPPP : mise en oeuvre d’un plan pour 33 projets PPP

eau en tunisie L-Economiste-Maghrebin

L’Instance générale du partenariat public-privé (IGPPP) commencera à partir de demain, 19 septembre, à mettre en place le plan d’action pour le pipeline de 33 projets PPP.

En effet, il s’agit de 33 projets exposés dans le cadre du Forum international sur les partenariats public-privé dans sa première édition. Atef Majdoub, le président de l’instance a affirmé que la Tunisie dispose d’un cadre juridictionnel adéquat pour le partenariat public-privé. Il a indiqué qu’on ne peut pas parler de PPP sans pipeline de projets. La Tunisie a réussi une étape clé par l’annonce de 33 projets dans le cadre de la conférence. L’instance PPP doit préparer les conditions maximales de réussite à la mise en œuvre de ces projets.

Par ailleurs, le cadre juridique a déjà atteint plusieurs étapes importantes. Il s’agit de la mise en place d’une loi sur les concessions en 2008. En 2015, une loi sur les contrats de partenariat a vu le jour.

L’Instance générale des partenariats public-privé (IGPPP) a mis en place un cadre institutionnel du PPP. C’est l’instance gouvernementale unique concernant ce sujet. Elle a un double rôle qui se manifeste par le conseil et l’assistance aux personnes publiques. Il se manifeste également par le renforcement des capacités et l’assistance à l’identification de projets.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here