Affaires sociales : épuisement des réserves des caisses sociales

réserves des caisses sociales

Les réserves des caisses sociales sont épuisées. C’est ce qu’affirme le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, lors de son passage sur les ondes radiophoniques.

Mohamed Trabelsi a déclaré que le gouvernement verse mensuellement entre 65 et 85 millions de dinars aux deux caisses. Ce versement permet d’assurer les pensions de retraite. A cela s’ajoute que la CNSS et la CNRPS souffrent de difficultés de recouvrement de créances qui avoisinent les 3000 millions de dinars. Ainsi, le ministre est revenu sur la situation des entreprises publiques endettées. La CNRPS doit récupérer auprès des entreprises publiques 800 millions de dinars dont 430 millions de dinars depuis janvier 2018.

Pourquoi les réserves des caisses sociales sont-elles épuisées?

Par ailleurs, Mohamed Trabelsi a indiqué que son ministère a gelé les comptes bancaires de quelques entreprises publiques. Ceci est une première dans l’histoire, au profit de la CNRPS, lance-t-il.

Le ministre a indiqué qu’avant 2010 six actifs cotisaient pour la retraite d’un retraité. A présent, deux actifs seulement cotisent pour un retraité.

L’enquête a permis d’identifier les causes du récent retard de versement des pensions de retraite. Elle a conclu  qu’l était dû à un problème technique. La banque concernée a présenté ses excuses. «Le sujet est désormais clos», fait-il savoir. En dernière analyse, l’on constate que les problèmes des caisses sociales en Tunisie sont structurels. La mise en place des réformes pour assurer la pérennité des caisses sociales est une priorité absolue.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here