Ons Jabeur gagne le premier match de qualification

Ons Jabeur - L'Economiste Maghrébin

Ons Jabeur  vient de  remporter son premier match de qualification, dans la soirée du mardi 21 août, dans le but d’être en finale de l’US Open ( 27 août-9 septembre) en battant la Britannique Katy Dunne par deux sets à zéro (6-2 / 6-1).

Au-delà d’avoir remporté ce beau challenge, elle devra  disputer trois autres matchs.

 Première joueuse arabe à atteindre le 3e tour d’un tournoi du Grand Chelem, Ons Jabeur a toujours visé haut :  99ème au classement WTA,  la double championne d’Afrique a enregistré à Wimbledon la plus forte  progression du Top 100.

Ons Jabeur a remporté le tournoi de tennis WTA

Rappelons qu’Ons Jabeur a remporté le tournoi de tennis WTA  intitulé « Nana Trophy » d’une valeur  de 50.000 dollars, en battant en finale la Suissesse Romina Oprandi (138e mondiale) par deux sets à un (1-6, 6-2,6- 2), le 8 mai au Tennis Club de Tunis.

De ce fait, ses ambitions ne se limitent pas à remporter  Roland-Garros, même s’il s’agit du rêve qu’elle aimerait  réaliser, d’après sa déclaration aux médias. En somme, son objectif est clair: « Améliorer mon classement WTA, être parmi les 200 premiers ou plus, tout simplement », avait-elle annoncé lors d’une interview. Son rêve est devenu réalité, la voilà au Top 100!

Lors du tournoi de Roland-Garros, Ons Jabeur a écarté  la 7e joueuse mondiale, Dominika Cibulkova en deux sets seulement. Elle a ainsi décroché la plus belle victoire de sa jeune carrière face à la Slovaque, demi-finaliste à Roland-Garros en 2009.

Notons que la  Women’s Tennis Association (WTA) est la principale association sportive organisant les compétitions tennistiques professionnelles de femmes  à travers le monde : le WTA Tour. 

A 23 ans, Ons Jabeur a plusieurs cordes à son arc, la championne native de Ksar Helal ( Sousse) aime bien marquer les points à la volée. Quant à ses points forts : « Coup droit, revers et jouer service-volée, entre autres », a-t-elle dit dans une interview aux médias étrangers, il y a quelques années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here