Smartphones : la guerre des Titans

Smartphones

Apple, Sumsung et Huawei, les trois leaders mondiaux se livrent à une guerre sans merci où tous les coups sont permis pour dominer le marché très juteux des Smartphones, évalué à 1462 milliard d’unité en 2018.

Un marché en pleine expansion puisque le nombre d’utilisateurs de mobiles et de smarthones dépassera les 5,5 milliards d’ici à la fin de 2022,  Plus de 3.8 milliards de nouveaux abonnements mobiles seront souscrits au cours des cinq prochaines années, franchissant la barre des 50% de la population mondiale vers la fin de l’année en cours.

Les chiffres parlent d’eux même. Selon IHS Markit, la prestigieuse entreprise américaine d’information économique, Huawei a représenté 15,7 % des smartphones vendus dans le monde au deuxième trimestre 2018, contre 12 % pour Apple. Samsung, le géant sud-coréen, caracole en tête avec une part de marché de 20,7 %.A  noter que ces dernières années, les ventes de la firme chinoise ont progressé de 41 %, contre 0,7 % pour sa concurrente américaine. Toutefois, les ventes de Samsung  ont reculé de 10,8 % par rapport au même trimestre de 2017.

Il faut se rappeler  que le marché juteux du smartphone est d’une importance capitale pour les trois firmes concurrentes : il est évalué à 1462 milliard d’unités vendues en 2018 selon Statista, le site allemand des statistiques et le portail du business intelligence, et devrait plafonner à 1710 milliard d’unité en 2021.

Smartphones : course à l’innovation

Le smartphone S9 ayant fait un flop, Samsung vient de lancer le Galaxy Note 9 doté d’un stylet retravaillé capable de se connecter en Bluetooth et équipé d’un écran de 6,4 pouces d’une définition de 2 960 x 1 440 pixels. Il possède également  un double capteur photographique. Toujours selon l’étude effectuée par IHS Markit, Huawei, mettra sur le marché en septembre prochain  le Huawei Pro 20 doté d’un triple capteur.  Apple n’est pas en reste puisqu’il lancera sur le marché en septembre prochain un iPhone 9 à écran OLED de 5,8 pouces autour de 700 dollars.

A quand le téléphone pliable ?

Tout en axant ses recherches sur la réalité virtuelle et l’intelligence artificielle, Huawei travaille également sur un téléphone pliable, une piste de recherches étudiée minutieusement par Samsung. Pour sa part la Pomme a déjà a déposé un brevet pour développer une tablette pliable.

L’ombre de la Chine

Avec le marché si lucratif des smartphones, l’avenir semble assuré pour les trois géants sauf que la guerre commerciale contre la Chine, dernière trouvaille de l’imprévisible Donald Trump, risque de brouiller les cartes. A titre d’exemple, pour Apple, la Chine est d’une importance capitale car ses usines   assemblent  l’ensemble des produits  de la Pomme(iPhone, iPad, MacBook, etc.). De plus, la Chine détient-et c’est le plus grave- des brevets essentiels de la 5G, le futur standard des télécommunications pour smartphones.

Le combat des Titans ne fait que commencer !

Par

Publié le 17/08/2018 à 16:00

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin

Send this to a friend