Compétitivité des pays arabes : la Tunisie classée 10ème

Compétitivité d arabe L'Economiste Maghrébin

La Tunisie a été classée 10ème par le rapport 2018 de la compétitivité dans le monde arabe publié mercredi par le Forum économique mondial.

Le rapport souligne que la Tunisie n’a pas pu depuis améliorer son classement. Toujours selon le même rapport, le marché du travail demeure le premier chantier en matière des réformes à engager. L’environnement des affaires est encore difficile, marqué notamment par la baisse de 13.1% des réserves du pays, la hausse du déficit global (5.7% du PIB) et la hausse de l’endettement (60.6% du PIB).

Le rapport n’a pas manqué de mettre l’accent sur d’autres défaillances, comme le niveau élevé d’imposition, la faible complémentarité commerciale, la complexité des procédures douanières et non douanières qui freinent encore le développement des entreprises et les différents marchés.

«Malgré l’amélioration de la qualité des entreprises, la bureaucratie, la gouvernance, la corruption et l’instabilité politique sont les principales raisons qui bloquent l’amélioration de la compétitivité du pays», souligne le rapport.

World Economic Forum, Global Competitiveness Index 2017–2018, available
at www.wef.ch/gcr.

Classée premier arabe et africain en matière d’utilisation des technologies de l’information et de la communication, la Tunisie a réussi à améliorer son classement en terme d’efficacité technologique.

Notons que la Tunisie a été classée 95ème dans l’édition 2017-2018 du « Global Competitiveness Index », publié par le Forum de Davos.

Par

Publié le 16/08/2018 à 09:36

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin

Send this to a friend