Rapport OIM : le nombre de migrants tunisiens en hausse en 2018

Migrants L'Economiste Maghrébin

  Le glossaire de l’ Organisation internationale pour les migrants  (OIM) définit le migrant comme suit: « Dans la perspective du pays de destination, il s’agit de l’entrée, du séjour et du travail irrégulier dans un pays d’accueil donné,  impliquant que le migrant n’a pas les autorisations nécessaires ou les documents requis selon la loi d’immigration pour y entrer, résider et travailler. Dans la perspective du pays d’origine, l’irrégularité s’avère par exemple lorsqu’une personne franchit une frontière internationale sans un passeport ou autre document de voyage valide, ou ne remplit pas les exigences administratives pour quitter le pays ». 

Selon le rapport de  l ’OIM Tunisie, l’objectif  est de  » faciliter la migration et la mobilité de façon ordonnée, sans danger, régulière et responsable, notamment par la mise en œuvre de politiques de migration planifiées et bien gérées ». Selon les chiffres, les migrants tunisiens dans le monde représentent 12% soit 1.3 million  dont 81% vivent en Europe ( 57% en France, 15% en Italie et 7% en Allemagne), 8% vivent dans les pays arabes  et 3% en Australie et aux Etats-Unis.

Cela dit, depuis du 1er Janvier au 30 juin 2018, on note une augmentation substantielle du nombre de Tunisiens arrivés en Italie par la mer en comparaison de la même période en 2017. La Tunisie est ainsi devenue la nationalité la plus représentée parmi les migrants arrivés en Italie par mer.

NOMBRE D’ARRIVEES EN ITALIE PAR LA MER – PRINCIPAUX PAYS D’ORIGINE

COMPARAISON ENTRE LA PERIODE 1er Janvier-30 Juin 2017 &  1er Janvier-30 Juin 2018

(Source : Ministère italien de l’Intérieur)

# PRINCIPAUX PAYS D’ORIGINE 1er Janvier-30 Juin 2017 1er Janvier-30 Juin 2018 
1 Tunisie 580 3 002 (+417,5%)
2 Erythrée 4 536 2 555
3 Soudan 3 979 1 488
4 Nigeria 14 118 1 229
5 Côte-d’Ivoire 7 354 1 026
6 Mali 4 789 875
7 Guinée 7 759 808
8 Pakistan 2 242 720
9 Irak 1 075 605
10 Algérie 730 570
TOTAL 83 752 16 566

Par ailleurs, le nombre de migrants assistés par l’OIM depuis la Tunisie dans le cadre de leur retour volontaire et leur réintégration (AVR/R) en 2017, du 1er janvier au 18 juin 2018, représente 566 migrants dont 36% de femmes âgées entre 20 et 29 ans. Globalement, 28 nationalités  ont été assistées par l’OIM en 2017. 

Rappelons qu’à l’heure actuelle, les autorités tunisiennes ont décidé d’accueillir les 40 migrants interdits d’accès dans les ports italiens et maltais, dont deux femmes enceintes, secourus par un navire commercial au large de Zarzis. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here