L’UGTT persiste et signe à propos du départ de Youssef Chahed

Grève annulée L'Economiste Maghrébin

Sami Tahri, porte-parole de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), a affirmé que la centrale syndicale tient au départ de Youssef Chahed et de son gouvernement. 

Dans une déclaration accordée  au quotidien arabophone Le Maghreb dans sa livraison d’aujourdhui, 31 juillet, Sami Tahri a précisé que l’UGTT campe sur sa position en revendiquant le départ du gouvernement Youssef Chahed étant donné que son échec est incontestable d’après le syndicaliste.

Il a affirmé que la nomination de Hichem Fourati au poste de nouveau ministre de l’Intérieur, plébiscitée par l’ARP, n’incite pas l’UGTT à renoncer à demander le départ du gouvernement Youssef Chahed.

Notons que les rapports entre la présidence du gouvernement et l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) sont tendus à cause des dossiers sociaux à l’instar des augmentations salariales, la valorisation des diplômes des fonctionnaires et la révision à la hausse du   salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et d’autres dossiers.  Malgré la reprise du dialogue sur ces dossiers, l’UGTT ne manque pas de revendiquer le départ du gouvernement.

 L’UGTT campe sur sa position

Bien que les négociations entre la Centrale syndicale et la présidence du gouvernement aient repris sur les dossiers sociaux et qui devraient être clôturées le 15 septembre, l’UGTT est restée inamovible concernant le départ du gouvernement Youssef Chahed.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here