Amina Fakhet redonne à Carthage ses titres de noblesse

amina fakhet

 Parmi les faits d’arme de la 54 ème édition du Festival international de Carthage, le retour après dix ans, de la diva Amina Fakhet pour assurer deux spectacles, les 21 et 24 juillet 2018.

Dix ans d’absence de la scène du Festival international de Carthage, mais ni l’absence, ni l’émergence d’autres artistes, ni la concurrence n’ont pu ternir ses performances musicales ni sa voix envoûtante. A peine montée sur scène la diva a enflammé le public ,que ce soit par sa présence scénique ou par sa voix angélique. Quoi de plus beau que de revenir sur la scène prestigieuse de Carthage après tant d’années pour retrouver un public assoiffé de chant, de musique, de danse et d’ambiance. La diva a su bel et bien charmer son public.

Retour d’Amina Fakhet : la réussite était incontestable

Voici une soirée pour laquelle, nous pouvons affirmer que le Festival de Carthage a retrouvé sa vivacité et son ambiance d’antan. Recourir à un artiste étranger n’est pas souvent la solution pour faire le plein.  Oui des artistes tunisiens sont bel et bien capables de  faire vibrer le festival de Carthage, vendre tous les tickets et réaliser une réussite matérielle et musicale à la fois. Amina Fakhet en est le meilleure exemple de cette édition.

Atypique ? Oui elle l’est et elle le restera toujours. Amina Fakhet a brisé les chaines et n’a pas respecté le programme de sa soirée tout en recourant à l’improvisation et au changement des choix de chansons. N’a-t-elle pas dit «  Je suis comme ça je ne peux pas me conformer au programme de la soirée ». Amina Fakhet n’est pas l’artiste qui regarde son public à partir de sa tour d’ivoire et ne mets pas de barrière entre elle et son public : que de fois, elle a quitté la scène pour rejoindre les spectateurs et faire son bain de foule.

Amina Fakhet a pris soin d’accorder une chance  aux jeunes artistes pour chanter sur scène , à savoir sa fille Molka qui a interpréter la chanson d’Edith piaf  » Hymne à l’amour » et Mohamed Ali Chebil qui a interprété » Layam kif irrih fil berrima » de Cheikh El Afrit.

amina fakhet
amina sur scène

amina fakhet

amina fakhet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here