Wifak Bank : un PNB de plus de 16 MDT à fin 2017

WIB Tunisie L'Economiste Maghrébin

Lors de l’Assemblée générale ordinaire (AGO), tenue récemment à Tunis, les représentants de Wifak Bank ont présenté les principales réalisations au titre de l’exercice 2017.

En effet, Wifak Bank a clôturé l’année 2017 avec un produit net bancaire (PNB)  de 16,187 millions de dinars, un total des produits d’exploitation bancaire de 24,247 millions de dinars et un résultat net déficitaire de 1 687, 810 millions de dinars.

Le déficit enregistré au niveau du résultat net s’explique essentiellement, selon les responsables de la banque, par l’importance des investissements concernant en particulier le système d’information, l’extension du réseau commercial passant de neuf agences en avril 2017, à 23 agences à la clôture de l’exercice 2017 et l’inauguration du nouveau centre d’affaires à Tunis, ainsi que l’augmentation des frais de personnel suite au renforcement de l’effectif de la banque et aux formations.

Dans le cadre du développement de l’activité de Wifak Bank, les immobilisations et les frais de personnel ont presque triplé au cours de l’exercice 2017, passant respectivement de 20,856 millions de dinars à 56,931 millions de dinars et de 3,998 millions de dinars à 9,719 millions de dinars.

Et malgré la conjoncture économique difficile, Wifak Bank a contribué au financement de l’économie tunisienne par l’octroi de financements sous forme de « Ijara » et « Mourabaha ». D’ailleurs, le total des créances sur la clientèle a atteint 254,166 millions de dinars à fin 2017.

Pour le total des dépôts de la clientèle, la banque a réussi au bout de sept mois d’activité à mobiliser un encours de dépôt de 106,818 millions de dinars, soit plus du tiers de l’objectif prévu.

Wifak Bank : 2017  a été caractérisée par le respect des ratios réglementaires

En outre, l’année 2017 a été caractérisée par le respect des ratios réglementaires exigés. En effet, le ratio de solvabilité a atteint 37%, soit un niveau largement supérieur à la limite réglementaire de 10%. Quant au ratio de liquidité, il s’est établi à 132,20% en 2017 par rapport à un minimum réglementaire exigé en 2017 de 80%.

Les représentants de Wifak Bank ont également annoncé que l’exercice 2017 a été marqué par une amélioration notable de la qualité du portefeuille. De ce fait, la part des créances classées a affiché une baisse significative, passant de 10,4% à fin 2016 à 5,6% à fin 2017.

L’année 2017 a été aussi marquée par la confirmation de la notation de la banque par FitchRating  AA+ avec perspectives stables. Cette confirmation vient appuyer, selon les responsables, la réussite de la banque et de la première conversion en Tunisie d’une société de leasing en une banque s’adonnant aux opérations bancaires islamiques.

A noter que dans le cadre de cette AGO, les actionnaires ont approuvé à l’unanimité la nomination d’un nouveau co-commissaire aux comptes pour le mandat 2018/ 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here